Covid – 19 : Des mesures pour éviter le chômage de masse et une baisse de la capacité de production

GIS – 05 mai 2020 : « Nous sommes et resterons concentrés sur le développement
économique et social du pays pour aider à prévenir le chômage de masse, mais aussi
afin de préserver la capacité de production de notre économie pour amorcer la
reprise, » a déclaré le ministre des Finances, de la Planification et du
Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, à l’Assemblée nationale aujourd’hui.

 

Le grand argentier est revenu sur
les différents dispositifs destinés aux entreprises actuellement confrontées à
des difficultés économiques et pour éviter les licenciements après la levée du
couvre-feu. Ces mesures, a-t-il déclaré, démontrent l’engagement indéfectible
du gouvernement envers les Mauriciens. Celles-ci comprennent

  • le Programme de soutien de la Banque de Maurice (BoM) ;
  • le Plan de soutien aux entreprises ;
  • le Wage Assistance Scheme qui permet aux salariés
    des entreprises, qui ont subi les effets néfastes de la pandémie de
    Covid-19 et les restrictions liées au confinement, de bénéficier d’une
    aide directe de l’Etat
    ; et
  • Le plan d’assistance au secteur informel, lancé pour soutenir
    les travailleurs indépendants.

 

Les initiatives de la
BoM

Selon Dr Padayachy, la BoM, à
travers son programme de soutien, a introduit une aide exceptionnelle sous
forme de prêts disponibles par l’intermédiaire des banques commerciales. Cette initiative
qui s’élève à Rs 5 milliards permet de répondre aux besoins de trésorerie et de
fonds de roulement des opérateurs économiques qui sont durement impactés par le
Covid-19.

 

En outre, dès le 10 mars 2020, le
Comité de politique monétaire de la BoM a décidé d’abaisser son taux directeur
de 3,35 % à 2,85 %, puis de 2,85 % à 1,85 %. Ces baisses historiques, a dit Dr
Padayachy, contribuent à soutenir le crédit, l’investissement et la
consommation, qui sont des variables indispensables pour maintenir et créer l’emploi.

 

Dans le but de relâcher la tension
pesant sur les acteurs économiques du pays, la BoM a assoupli ses directives auprès
des banques commerciales pour que celles-ci puissent accorder un moratoire de
six mois sur le remboursement du capital pour les prêts existants, contractés
par des entreprises a fortiori
touchées par le Covid-19. Une ligne de crédit spéciale en devises étrangères
d’un montant de USD 300 millions (environ Rs 12 milliards) a également été créée
pour soutenir les opérateurs ayant des besoins en devises étrangères.

 

D’autre part, la BoM a demandé aux
banques commerciales d’accorder aux ménages un moratoire de six mois sur le
remboursement du capital des prêts immobiliers pour protéger le pouvoir d’achat
des ménages.

 

Concernant les entreprises
dépendantes de l’importation, le ministre des Finances a souligné que la BoM a établi
un accord de change entre le dollar et la roupie avec des banques commerciales
pour un montant de USD 100 millions. Cet accord permettra aux entreprises axées
sur l’importation de pouvoir bénéficier d’un soutien face à leurs besoins en
devises étrangères.

 

Le Plan de soutien aux
entreprises

En ce qu’il s’agit du Plan de
soutien aux entreprises, il a rappelé que le gouvernement a proposé un ensemble
de mesures complémentaires, notamment pour encourager les banques commerciales
à octroyer des prêts aux entreprises encourant des difficultés économiques. A
cet effet, la State Investment
Corporation
leur accorde les garanties suivantes :

  • pour les opérateurs économiques dont le chiffre d’affaires est inférieur
    ou égal à Rs 50 millions, une garantie de 60 % des facilités de crédit ;
    et
  • pour les opérateurs économiques ayant un chiffre d’affaires supérieur
    au seuil de Rs 50 millions, la garantie est de 50 % des facilités de
    crédit.

 

Le grand argentier a également évoqué
la possibilité pour les entreprises dont le chiffre d’affaires annuel ne
dépasse pas les Rs 10 millions et qui ne peuvent obtenir de financement auprès
des banques commerciales de contacter la Banque de développement de Maurice.
Cette dernière met à leur disposition un fonds de roulement à hauteur de Rs 1
million par entreprise. Une somme de Rs 1 milliard a été prévue à cet effet.

 

Aussi, la State Investment Corporation Ltd et le SME Equity Fund Ltd offrent un financement par actions aux
entreprises afin d’améliorer leur ratio d’endettement et, de ce fait, leur
accès aux facilités de prêt pour lesquelles un montant de Rs 4 milliards a été alloué.
 

 

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

 Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Rs 126 millions récoltées par le Covid-19 Solidarity Fund

GIS – 05 mai 2020 : Quelque Rs 126
millions ont été récoltées à ce jour par le Covid-19
Solidarity Fund
et aucun déboursement n’a été effectué jusqu’à présent.
C’est ce qu’a précisé le ministre des Finances, de la Planification et d​u
Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, aujourd’hui à l’Assemblée
nationale.

 

Rappelant que ce fonds a été
établi sous les Finance and Audit
(Covid-19 Solidarity Fund) Regulations de
2020, Dr Padayachy a déclaré qu’il contribuera au financement de
projets et de programmes relatifs au Covid-19 et à d’autres questions de santé
publique. Le fonds apportera un soutien financier aux individus résidant sur le
sol mauricien et aux organisations locales durement touchées par la pandémie.

 

Le grand argentier a fait état des
contributions apportées au fonds grâce à un élan de solidarité national et avec
l’appui de partenaires internationaux, d’entreprises et organes publics, du
secteur privé et des citoyens, entre autres. Il a également affirmé qu’un
comité de gestion composé de représentants des ministères et des départements a
été mis sur pied pour administrer le fonds efficacement. Ce comité, a-t-il fait
ressortir, se réunit régulièrement pour identifier les modalités et la voie à
suivre pour le décaissement des fonds.

 

En outre, le ministre Padayachy a indiqué
que des critères précis, clairs et transparents pour le Covid-19 Solidarity Fund ont été finalisés dont les principes
directeurs ; la définition des bénéficiaires ; les domaines d’intervention ; le
mécanisme de mise en œuvre ; et les modalités d’application.

 

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Covid-19 : Les cadres réglementaire et opérationnel du Covid-19 Solidarity Fund établis

GIS – 02 mai 2020 : Le cadre règlementaire et les ​directives opérationnelles du Covid-19
Solidarity Fund
ont été établis, permettant aux individus, organisations et institutions
de soumettre leur demande pour recevoir un appui financier afin de mieux faire
face aux effets néfastes du nouveau Coronavirus.

 

Le gouvernement a créé le Covid-19
Solidarity Fund
, sous les Finance and Audit (COVID-19 Solidarity
Fund
) Regulations de 2020 de la Finance and Audit Act, en vue
d’accompagner la population et l’ensemble de la collectivité touchés par la
pandémie. Les orientations générales du fonctionnement du Covid-19 Solidarity
Fund
sont disponibles sur le site internet de la Mauritius Revenue
Authority
:
www.mra.mu.

 

Ce Fonds contribuera, entre
autres, à financer des projets, programmes et plans relatifs au virus SARS-CoV-2
et d’autres questions liées à la santé publique. Il vient également en aide à
toute personne vivant dans la République de Maurice et aux organisations
impactées par la crise sanitaire et économique.

 

Le Fonds est financé par des
sommes provenant du Consolidated Fund, des entreprises et organes
publics, et des donations, subventions, recettes et apports du secteur privé, des
organisations nationales et internationales ou de tout autre individu. Le
déboursement des montants d’aide et de soutien interviendra pendant les périodes
de confinement et de reprise.

 

Ceux concernés doivent remplir le
formulaire de demande comme suit :

·        
Les individus :

https://eservices.mra.mu/csfInd/individuals

 

·        
Les organisations/ institutions
:

https://eservices.mra.mu/csf/organisations_institutions.

 

Il est à noter que les personnes
qui ont bénéficié des différents plans d’assistance du gouvernement pendant la
période de confinement et de couvre-feu sanitaire, notamment le Wage
Assistance Scheme
et le Plan d’assistance au secteur informel, ne pourront
percevoir cette aide.

  

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Covid-19 : Donner force de loi aux mesures de déconfinement par le Covid-19 Bill

GIS  – 01 mai 2020 : Le Covid-19 Bill, qui sera bientôt débattu à l’Assemblée
national, devrait donner force de loi aux différentes mesures de déconfinement qui
visent à protéger la population et prévenir une nouvelle propag​ation du
Covid-19 à Maurice à la réouverture.

 

C’est ce qu’a indiqué l’Attorney
général et ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M.
Maneesh Gobin, lors d’une émission à la télévision nationale sur les grands axes
de la première phase de réouverture partielle du pays à partir du 15 mai.

 

Etaient également présents sur le
plateau le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal ; le ministre
des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr
Renganaden Padayachy ; et le ministre du Tourisme, M. Georges Pierre
Lesjongard.

 

Selon l’Attorney général, le Covid-19
Bill viendra régir, entre autres, le port du masque qui sera désormais
obligatoire dans les lieux publics, et les règles de distanciation. Des
sanctions sévères seront établies par la loi pour faire en sorte que les
récalcitrants ne mettent pas la vie du plus grand nombre en danger.

 

En ce qui concerne le retour au
travail qui se fera par étapes, M. Gobin a indiqué que les personnes ne
pourront se déplacer qu’avec un « work access permit »,
délivré par la Police. Sont concernés les travailleurs indépendants tels que
les soignants, les plombiers, ainsi que les planteurs et pêcheurs, détenteurs
d’une carte professionnelle. Ce service sera digitalisé pour un octroi rapide
des permis de déplacement.

 

Rappelant que les personnes âgées
sont plus vulnérables face au Covid-19, M. Gobin a précisé que celles-ci ne
pourront sortir que dans les cas exceptionnels, notamment pour
s’approvisionner, ou si elles sont détentrices de permis de déplacement. La
distribution de la pension mensuelle continuera à s’effectuer à domicile, de
même que les visites médicales par les médecins de la Sécurité sociale. Un
comptoir spécial est aussi prévu dans les banques pour les personnes âgées.
Aussi, elles ne pourront accéder au transport public que selon un système par
ordre alphabétique et hors des heures de pointe.

 

En outre, a signalé l’Attorney
général, vu que les établissements scolaires resteront fermés jusqu’au 1e
août, les personnes de moins de 18 ans devront impérativement rester à la maison.

 

Retour à la normale
progressif du système de santé

Le ministre de la Santé et du
Bien-être a, pour sa part, déclaré qu’à partir du 15 mai, les services de santé
reviendront graduellement à la normale avec les soins pour les autres maladies
et les traitements réguliers accordés aux patients. « Il est essentiel que
ceux qui ont rendez-vous à l’hôpital viennent selon l’horaire convenu afin
d’éviter des rassemblements inutiles », a souligné Dr Jagutpal.

 

Tous les Mauriciens doivent également
continuer à pratiquer les bonnes habitudes d’hygiène comme de se laver les
mains régulièrement avec du savon ou du gel hydroalcoolique ; le port du
masque dans les lieux publics et le respect des règles de distanciation d’un
mètre. Dr Jagutpal a précisé que le programme de dépistage de masse du Covid-19
se poursuivra pour s’assurer qu’un nombre conséquent de citoyens ne soit pas
infecté.

 

Soutiens financiers

Le ministre des Finances, de la
Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy est
revenu, quant à lui, sur les mesures mises en œuvre par la Banque de Maurice et
le gouvernement pour limiter au maximum les licenciements, et soutenir
l’économie mauricienne et les familles vulnérables en ce temps de crise. Il a
rappelé le Wage Assistant Scheme payé à 12 000 entreprises et qui
touchent 250 000 employés ; l’assistance aux travailleurs indépendants ;
et les moratoires sur les prêts de capitaux et des intérêts sur les prêts
immobiliers.

 

Le grand argentier a dit que
certains plans de soutien seront maintenus suite au prolongement du couvre-feu
sanitaire. 

 

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

 

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov