Covid – 19 : Des mesures pour éviter le chômage de masse et une baisse de la capacité de production

GIS – 05 mai 2020 : « Nous sommes et resterons concentrés sur le développement
économique et social du pays pour aider à prévenir le chômage de masse, mais aussi
afin de préserver la capacité de production de notre économie pour amorcer la
reprise, » a déclaré le ministre des Finances, de la Planification et du
Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, à l’Assemblée nationale aujourd’hui.

 

Le grand argentier est revenu sur
les différents dispositifs destinés aux entreprises actuellement confrontées à
des difficultés économiques et pour éviter les licenciements après la levée du
couvre-feu. Ces mesures, a-t-il déclaré, démontrent l’engagement indéfectible
du gouvernement envers les Mauriciens. Celles-ci comprennent

  • le Programme de soutien de la Banque de Maurice (BoM) ;
  • le Plan de soutien aux entreprises ;
  • le Wage Assistance Scheme qui permet aux salariés
    des entreprises, qui ont subi les effets néfastes de la pandémie de
    Covid-19 et les restrictions liées au confinement, de bénéficier d’une
    aide directe de l’Etat
    ; et
  • Le plan d’assistance au secteur informel, lancé pour soutenir
    les travailleurs indépendants.

 

Les initiatives de la
BoM

Selon Dr Padayachy, la BoM, à
travers son programme de soutien, a introduit une aide exceptionnelle sous
forme de prêts disponibles par l’intermédiaire des banques commerciales. Cette initiative
qui s’élève à Rs 5 milliards permet de répondre aux besoins de trésorerie et de
fonds de roulement des opérateurs économiques qui sont durement impactés par le
Covid-19.

 

En outre, dès le 10 mars 2020, le
Comité de politique monétaire de la BoM a décidé d’abaisser son taux directeur
de 3,35 % à 2,85 %, puis de 2,85 % à 1,85 %. Ces baisses historiques, a dit Dr
Padayachy, contribuent à soutenir le crédit, l’investissement et la
consommation, qui sont des variables indispensables pour maintenir et créer l’emploi.

 

Dans le but de relâcher la tension
pesant sur les acteurs économiques du pays, la BoM a assoupli ses directives auprès
des banques commerciales pour que celles-ci puissent accorder un moratoire de
six mois sur le remboursement du capital pour les prêts existants, contractés
par des entreprises a fortiori
touchées par le Covid-19. Une ligne de crédit spéciale en devises étrangères
d’un montant de USD 300 millions (environ Rs 12 milliards) a également été créée
pour soutenir les opérateurs ayant des besoins en devises étrangères.

 

D’autre part, la BoM a demandé aux
banques commerciales d’accorder aux ménages un moratoire de six mois sur le
remboursement du capital des prêts immobiliers pour protéger le pouvoir d’achat
des ménages.

 

Concernant les entreprises
dépendantes de l’importation, le ministre des Finances a souligné que la BoM a établi
un accord de change entre le dollar et la roupie avec des banques commerciales
pour un montant de USD 100 millions. Cet accord permettra aux entreprises axées
sur l’importation de pouvoir bénéficier d’un soutien face à leurs besoins en
devises étrangères.

 

Le Plan de soutien aux
entreprises

En ce qu’il s’agit du Plan de
soutien aux entreprises, il a rappelé que le gouvernement a proposé un ensemble
de mesures complémentaires, notamment pour encourager les banques commerciales
à octroyer des prêts aux entreprises encourant des difficultés économiques. A
cet effet, la State Investment
Corporation
leur accorde les garanties suivantes :

  • pour les opérateurs économiques dont le chiffre d’affaires est inférieur
    ou égal à Rs 50 millions, une garantie de 60 % des facilités de crédit ;
    et
  • pour les opérateurs économiques ayant un chiffre d’affaires supérieur
    au seuil de Rs 50 millions, la garantie est de 50 % des facilités de
    crédit.

 

Le grand argentier a également évoqué
la possibilité pour les entreprises dont le chiffre d’affaires annuel ne
dépasse pas les Rs 10 millions et qui ne peuvent obtenir de financement auprès
des banques commerciales de contacter la Banque de développement de Maurice.
Cette dernière met à leur disposition un fonds de roulement à hauteur de Rs 1
million par entreprise. Une somme de Rs 1 milliard a été prévue à cet effet.

 

Aussi, la State Investment Corporation Ltd et le SME Equity Fund Ltd offrent un financement par actions aux
entreprises afin d’améliorer leur ratio d’endettement et, de ce fait, leur
accès aux facilités de prêt pour lesquelles un montant de Rs 4 milliards a été alloué.
 

 

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

 Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Rs 126 millions récoltées par le Covid-19 Solidarity Fund

GIS – 05 mai 2020 : Quelque Rs 126
millions ont été récoltées à ce jour par le Covid-19
Solidarity Fund
et aucun déboursement n’a été effectué jusqu’à présent.
C’est ce qu’a précisé le ministre des Finances, de la Planification et d​u
Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, aujourd’hui à l’Assemblée
nationale.

 

Rappelant que ce fonds a été
établi sous les Finance and Audit
(Covid-19 Solidarity Fund) Regulations de
2020, Dr Padayachy a déclaré qu’il contribuera au financement de
projets et de programmes relatifs au Covid-19 et à d’autres questions de santé
publique. Le fonds apportera un soutien financier aux individus résidant sur le
sol mauricien et aux organisations locales durement touchées par la pandémie.

 

Le grand argentier a fait état des
contributions apportées au fonds grâce à un élan de solidarité national et avec
l’appui de partenaires internationaux, d’entreprises et organes publics, du
secteur privé et des citoyens, entre autres. Il a également affirmé qu’un
comité de gestion composé de représentants des ministères et des départements a
été mis sur pied pour administrer le fonds efficacement. Ce comité, a-t-il fait
ressortir, se réunit régulièrement pour identifier les modalités et la voie à
suivre pour le décaissement des fonds.

 

En outre, le ministre Padayachy a indiqué
que des critères précis, clairs et transparents pour le Covid-19 Solidarity Fund ont été finalisés dont les principes
directeurs ; la définition des bénéficiaires ; les domaines d’intervention ; le
mécanisme de mise en œuvre ; et les modalités d’application.

 

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Covid-19 : Les cadres réglementaire et opérationnel du Covid-19 Solidarity Fund établis

GIS – 02 mai 2020 : Le cadre règlementaire et les ​directives opérationnelles du Covid-19
Solidarity Fund
ont été établis, permettant aux individus, organisations et institutions
de soumettre leur demande pour recevoir un appui financier afin de mieux faire
face aux effets néfastes du nouveau Coronavirus.

 

Le gouvernement a créé le Covid-19
Solidarity Fund
, sous les Finance and Audit (COVID-19 Solidarity
Fund
) Regulations de 2020 de la Finance and Audit Act, en vue
d’accompagner la population et l’ensemble de la collectivité touchés par la
pandémie. Les orientations générales du fonctionnement du Covid-19 Solidarity
Fund
sont disponibles sur le site internet de la Mauritius Revenue
Authority
:
www.mra.mu.

 

Ce Fonds contribuera, entre
autres, à financer des projets, programmes et plans relatifs au virus SARS-CoV-2
et d’autres questions liées à la santé publique. Il vient également en aide à
toute personne vivant dans la République de Maurice et aux organisations
impactées par la crise sanitaire et économique.

 

Le Fonds est financé par des
sommes provenant du Consolidated Fund, des entreprises et organes
publics, et des donations, subventions, recettes et apports du secteur privé, des
organisations nationales et internationales ou de tout autre individu. Le
déboursement des montants d’aide et de soutien interviendra pendant les périodes
de confinement et de reprise.

 

Ceux concernés doivent remplir le
formulaire de demande comme suit :

·        
Les individus :

https://eservices.mra.mu/csfInd/individuals

 

·        
Les organisations/ institutions
:

https://eservices.mra.mu/csf/organisations_institutions.

 

Il est à noter que les personnes
qui ont bénéficié des différents plans d’assistance du gouvernement pendant la
période de confinement et de couvre-feu sanitaire, notamment le Wage
Assistance Scheme
et le Plan d’assistance au secteur informel, ne pourront
percevoir cette aide.

  

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Covid-19 : Donner force de loi aux mesures de déconfinement par le Covid-19 Bill

GIS  – 01 mai 2020 : Le Covid-19 Bill, qui sera bientôt débattu à l’Assemblée
national, devrait donner force de loi aux différentes mesures de déconfinement qui
visent à protéger la population et prévenir une nouvelle propag​ation du
Covid-19 à Maurice à la réouverture.

 

C’est ce qu’a indiqué l’Attorney
général et ministre de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire, M.
Maneesh Gobin, lors d’une émission à la télévision nationale sur les grands axes
de la première phase de réouverture partielle du pays à partir du 15 mai.

 

Etaient également présents sur le
plateau le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal ; le ministre
des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr
Renganaden Padayachy ; et le ministre du Tourisme, M. Georges Pierre
Lesjongard.

 

Selon l’Attorney général, le Covid-19
Bill viendra régir, entre autres, le port du masque qui sera désormais
obligatoire dans les lieux publics, et les règles de distanciation. Des
sanctions sévères seront établies par la loi pour faire en sorte que les
récalcitrants ne mettent pas la vie du plus grand nombre en danger.

 

En ce qui concerne le retour au
travail qui se fera par étapes, M. Gobin a indiqué que les personnes ne
pourront se déplacer qu’avec un « work access permit »,
délivré par la Police. Sont concernés les travailleurs indépendants tels que
les soignants, les plombiers, ainsi que les planteurs et pêcheurs, détenteurs
d’une carte professionnelle. Ce service sera digitalisé pour un octroi rapide
des permis de déplacement.

 

Rappelant que les personnes âgées
sont plus vulnérables face au Covid-19, M. Gobin a précisé que celles-ci ne
pourront sortir que dans les cas exceptionnels, notamment pour
s’approvisionner, ou si elles sont détentrices de permis de déplacement. La
distribution de la pension mensuelle continuera à s’effectuer à domicile, de
même que les visites médicales par les médecins de la Sécurité sociale. Un
comptoir spécial est aussi prévu dans les banques pour les personnes âgées.
Aussi, elles ne pourront accéder au transport public que selon un système par
ordre alphabétique et hors des heures de pointe.

 

En outre, a signalé l’Attorney
général, vu que les établissements scolaires resteront fermés jusqu’au 1e
août, les personnes de moins de 18 ans devront impérativement rester à la maison.

 

Retour à la normale
progressif du système de santé

Le ministre de la Santé et du
Bien-être a, pour sa part, déclaré qu’à partir du 15 mai, les services de santé
reviendront graduellement à la normale avec les soins pour les autres maladies
et les traitements réguliers accordés aux patients. « Il est essentiel que
ceux qui ont rendez-vous à l’hôpital viennent selon l’horaire convenu afin
d’éviter des rassemblements inutiles », a souligné Dr Jagutpal.

 

Tous les Mauriciens doivent également
continuer à pratiquer les bonnes habitudes d’hygiène comme de se laver les
mains régulièrement avec du savon ou du gel hydroalcoolique ; le port du
masque dans les lieux publics et le respect des règles de distanciation d’un
mètre. Dr Jagutpal a précisé que le programme de dépistage de masse du Covid-19
se poursuivra pour s’assurer qu’un nombre conséquent de citoyens ne soit pas
infecté.

 

Soutiens financiers

Le ministre des Finances, de la
Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy est
revenu, quant à lui, sur les mesures mises en œuvre par la Banque de Maurice et
le gouvernement pour limiter au maximum les licenciements, et soutenir
l’économie mauricienne et les familles vulnérables en ce temps de crise. Il a
rappelé le Wage Assistant Scheme payé à 12 000 entreprises et qui
touchent 250 000 employés ; l’assistance aux travailleurs indépendants ;
et les moratoires sur les prêts de capitaux et des intérêts sur les prêts
immobiliers.

 

Le grand argentier a dit que
certains plans de soutien seront maintenus suite au prolongement du couvre-feu
sanitaire. 

 

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

 

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Covid-19 : Le Premier ministre annonce que la réouverture se fera par étapes

GIS –24 avril 2020 : Lors d’une
déclaration télévisée à la nation, le Premier ministre, M. Pravind Kumar
Jugnauth, a annoncé que le gouvernement élabore actuellement un plan bien
défini pour permettre une réouverture par étapes en vue de limiter la
possibilité d’une nouvelle vague du Covid-19 à Maurice.

 

Selon le Premier ministre, de nombreux facteurs doivent être pris en
considération dans le cadre de cet exercice complexe de réouverture, mais la
priorité du gouvernement demeure la protection de la santé des Mauriciens. Il a
fait ressortir que la décision réfléchie et responsable d’imposition de
couvre-feu sanitaire a été suivie par la population avec pour résultats la
diminution du nombre de cas de Covid-19 et la stabilisation de la propagation
de la maladie dans le pays.

 

Le Premier ministre a déclaré que la réouverture se fera dans la
transparence et dans un esprit démocratique, avec la collaboration des
partenaires sociaux, du secteur privé, des forces vives, des organisations non
gouvernementales et des services essentielles. « Le plus important dans
cette première étape du déconfinement sera le projet de loi, Covid-19 Bill »,
a indiqué M. Jugnauth. Dans cette optique, des travaux ont été entrepris au
niveau de l’Assemblée nationale en vue d’une reprise des débats parlementaires
sans risque sanitaire pour les membres de l’Assemblée.

 

Détaillant la première phase de réouverture, M. Jugnauth a affirmé que le
port du masque sera obligatoire dans les lieux publics. L’industrie textile et
les pharmacies s’assureront de la disponibilité des masques dont le prix sera
fixé par le gouvernement. En outre, le système de santé sera réadapté avec la
généralisation des fluclinics dans les centres de santé en vue de
prendre en charge les personnes qui se présentent avec des symptômes du
Covid-19.

 

Le chef du gouvernement a aussi signalé que le pays intensifiera les dépistagesdu
coronavirus auprès de la population dès demain. Quelque 35 000 personnes dont
les professionnels de santé, les membres des forces de l’ordre et les employés
de supermarché seront concernés dans un premier temps par ce programme de
dépistage. M. Jugnauth a saisi l’occasion pour remercier ces travailleurs en
première ligne.

 

Un autre aspect de la réouverture est l’interdiction de grands
rassemblements.Les citoyens continueront à faire leurs courses dans les
supermarchés selon l’ordre alphabétique déjà en vigueur. Les boulangers rouvriront
mais devront s’assurer que les règles de distanciation soient suivies par les
clients. Les établissements scolaires resteront fermés et le ministère de
l’Education, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologiecommuniquera
bientôt sur les modalités à venir.

 

Rappelant que des dispositifs ont déjà été mis en place pour soutenir les
entreprises et prévenir des licenciements en ce temps de crise, M. Jugnauth a
parlé du plan de relance et d’investissements économiques sur lequel œuvrent le
ministère des Finances, de la Planification et du Développement économiqueset
la Banque de Maurice. Il s’est dit également attrister par la situation à Air
Mauritius, ajoutant suivre de près cet état de fait tout en ayant à cœur les
employés. La compagnie aérienne a dû se placer sous administration volontaire
pour éviter la failliteface aux conséquences de la crise mondiale et les
fermetures des espaces aériens et des frontières.

 

Finalement, le Premier ministre a insisté sur la nécessité de réussir la réouverture,
et empêcher une deuxième vague de contamination. « A cet effet, le
gouvernement ne compte pas se précipiter et prendra le temps qu’il faudra »,
a-t-il martelé. Il a demandé la participation de toute la population pour
passer avec succès la phase de réouverture et l’exhorte à la discipline et au
respect des mesures d’hygiène. Il a conclu en souhaitant aux Mauriciens de foi
musulmane un bon mois de Ramadan. 

 

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

 Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov​

Cabinet Decisions taken on ​24 APRIL 2020

 

CABINET DECISIONS    24 APRIL 2020
 
 
1.         Cabinet has taken note of the situation pertaining to the outbreak of COVID-19 and the measures taken to contain the pandemic, namely –
 
(a)       as at 23 April 2020, out of 12,835 tests carried out, 331 persons had been tested positive;
 
(b)       as at 23 April 2020, there were 53 patients in the Treatment Centres and the number of persons successfully treated was 266;
 
(c)        the screening of health workers, Police Officers, Prison Officers, prisoners, foreign workers and staff and inmates of Homes and Shelters was being carried out;
 
(d)       a repatriation plan is being worked out to airlift stranded Mauritians in a phased manner.  All returning passengers would be placed in quarantine; and
 
(e)       a number of patients who have been successfully treated, have volunteered to donate their plasma.
 
            Cabinet has taken note of actions taken by the Ministry of Health and Wellness for the procurement of medical and non-medical items to deal with the present COVID-19 situation, namely for the prevention, testing and treatment of persons infected with COVID-19.  The Ministry of Health and Wellness has also received donations of equipment and drugs, inter alia, from the Government of India, the Embassy of the United States of America, Jack Ma Foundation and the People’s Republic of China.
 
****
 
2.         Cabinet has agreed to the extension of the Wage Assistance Scheme to cover, during the COVID-19 curfew period, a charitable institution approved by the Director-General of the Mauritius Revenue Authority or registered under the Registration of Associations Act.
 
****
 
3.         Cabinet has agreed to the Ministry of Commerce and Consumer Protection controlling the price of certain identified essential food items and sanitary products under the Consumer Protection (Price and Supplies Control) Act and the Consumer Protection (Consumer Goods) (Maximum Mark-Up) Regulations 1998.  Since the imposition of the curfew, representations have been received by that Ministry regarding unfair and abusive practices by some traders, including the non-affixing of prices on items put for sale and charging of substantially higher than normal prices, especially for essential commodities. 
 
            The Schedule to the Consumer Protection (Price and Supplies Control) Act 1998 and the Consumer Protection (Consumer Goods) (Maximum Mark-Up) Regulations 1998 would be amended accordingly.
 
****
 
 
 
 
4.         Cabinet has taken note of the actions initiated by the Ministry of Tourism to revamp the tourism strategy to mitigate the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic on the industry.  The United Nations World Tourism Organisation (UNWTO) has appealed to Governments to consider, in collaboration with the relevant stakeholders, a set of 23 recommendations, to support jobs and economies through Travel and Tourism.  In line with the UNWTO’s recommendations to, inter alia, incentivise job retention, sustain the self-employed, and protect the most vulnerable groups, Government has already put in place schemes to support the economic sectors, including the Travel and Tourism sector namely, the COVID-19 Wage Assistance Scheme, the Self-Employed Assistance Scheme and the Loan Support Scheme.  The Ministry of Tourism has already established a Joint Working Group, consisting of both public and private stakeholders, to brainstorm and propose a comprehensive recovery action plan to mitigate the impact of the COVID-19 pandemic on Travel and Tourism.
 
 
****
 

5.         Cabinet has taken note that the Minister of Finance, Economic Planning and Development would make –
 
            (a)       the Finance and Audit (COVID-19 Projects Development Fund) Regulations 2020; and
 
            (b)       the Finance and Audit (Amendment of Schedule) (No. 2) Regulations 2020.
 
            The Finance and Audit (COVID-19 Projects Development Fund) Regulations 2020 would provide for the setting up of a COVID-19 Projects Development Fund whose objects are to contribute to the financing of –
 
            (a)       projects specified in the Public Sector Investment Programme;
 
            (b)       such other projects, or such schemes or programmes, as the Minister may approve; and
 
            (c)        consultancy, preparatory or advisory services in relation to projects, schemes and programmes referred to above.
 
            A COVID-19 Projects Development Committee, under the chair of the Financial Secretary or his representative, would be set up to administer and manage the Fund.  The Finance and Audit (Amendment of Schedule) (No. 2) Regulations 2020 would amend the Schedule to the Finance and Audit Act so as to include the COVID-19 Projects Development Fund as a new item.
 
 
****
 

6.         Cabinet has taken note that the Minister of Finance, Economic Planning and Development would promulgate –
 
            (a)       the Companies (Amendment of Schedule) Regulations 2020. The Fifth Schedule of the Companies Act was amended in 2019 such that a notice of general meeting is sent 21 days before a meeting, instead of 14 days previously to give more time to shareholders; and
 
            (b)       the Insolvency (Administration) (Equal Treatment to Classes of Creditors) Regulations 2020.  Section 232 of The Insolvency Act was amended through the Business Facilitation (Miscellaneous Provisions) Act 2019 to ensure that creditors are categorised into classes for the purpose of voting in a reorganisation plan and creditors in each class vote independently.
 
            These regulations are being made, inter alia, to improve the performance of Mauritius in the context of World Bank Ease of Doing Business Report.
 
 
****
 
7.         Cabinet has taken note that the interim payment of an increase of 7.9 percent on the current Comprehensive Grant Formula to Private Secondary Schools would be extended for period January to October 2020, in the context of the review exercise.

 
 
******

Covid-19 : Des vols mis en place pour rapatrier les Mauriciens coincés à l’étranger

GIS –21 avril 2020 :
Les ressortissants Mauriciens bloqués en Afrique du Sud et à Paris
pourront rentrer au pays en fin de semaine. Le gouvernement profitera du vol
affrété pour récupérer le chargement de vaccins commandés en France dans le
cadre de la campagne nationale annuelle contre la grippe saisonnière pourra
mener ceux coincés à Paris. Un autre vol organ​isé pour permettre aux
sud-africains de rejoindre leur pays rapatriera les Mauriciens qui s’y trouvent.


Le
ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce
international, M. Nandcoomar Bodha, a fait cette annonce lors d’un point de
presse par visioconférence de son bureau à Port Louis en début de soirée. Plus
de 3 000 Mauriciens sont toujours à l’étranger à cause des restrictions
internationales suite à la pandémie du Covid-19. Le gouvernement avait pu, avant
la fermeture de l’aéroport, assurer le retour d’un millier de personnes de
Wuhan, Dubaï et Johannesburg.
 
« Nous
comprenons les sentiments pénibles de séparation de nos compatriotes, mais le
contexte international est compliqué dû aux fermetures des espaces aériens et
des frontières », a souligné M. Bodha. Il a déclaré que le gouvernement, à
travers les ambassades et chancelleries, encadre, soutient et informe au mieux
nos ressortissants. Plus de 1 000 appels et 3 500 courriels ont été échangés
entre les autorités et ces Mauriciens.
 
Les
conditions en Inde sont plus complexes, a, en outre, indiqué le ministre, car
les vols intérieurs n’y sont pas autorisés pour le moment, rendant difficile la
tâche de regrouper tous les Mauriciens. Toutefois, le gouvernement fait des
arrangements pour qu’un vol puisse aller à Mumbai vers le 9 mai en vue de
récupérer des médicaments, dont la chloroquine, ainsi que nos compatriotes. La
priorité sera donnée aux concitoyens ayant voyagé pour des raisons médicales,
aux personnes âgées et aux étudiants. La State Bank of Mauritius met à la
disposition de ces voyageurs un prêt de Rs 50 000 avec des intérêts à 3% pour
les aider dans leurs démarches.
 
Quant aux
Mauriciens, membres du personnel de bateaux de croisière, qui ne peuvent rentrer
au pays actuellement, M. Bodha a déclaré qu’ils sont pris en charge par leur
employeur selon leur contrat de travail. Il a affirmé que le gouvernement suit
de prèsles évolutions aux niveaux local et international, et prendra les
décisions qui s’imposent au moment venu pour la réouverture de nos frontières.
Il a dit espérer que la situation s’améliore au plus vite afin que nos
compatriotes puissent rentrer rapidement.
 
Multiplier
le nombre de tests de dépistage du Covid-19
Le
gouvernement veut augmenter sa capacité de dépistage afin d’aider ceux qui sont
en première ligne, notamment les professionnels de santé, à faire face au
Covid-19. Dans cette optique, a signalé M. Bodha, un vol est prévu vers Hong
Kong pour récupérer des tests rapides. Trois autres vols se rendront à Guangzhou
pour prendre des fournitures médicales.
 
Le
ministre a également insisté auprès des Mauriciens pour ne pas relâcher leurs
efforts malgré la stagnation de la courbe d’infection. Aucun cas positif de
coronavirus n’a été détecté sur le territoire durant les dernières 48 heures.
Les cas enregistrés restent à 328 dont 73 actifs pour 11 819 tests réalisés. M.
Bodha a demandé à la population de rester extrêmement vigilante, de respecter
les consignes de santé et de continuer le combat pour éviter à tout prix une
deuxième vague de l’épidémie dans le pays. 
 

Government
Information Service, Prime Minister’s Office, Level 6, New Government Centre,
Port Louis, Mauritius. Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile
App: Search Gov

 

Covid-19 : Prolongement des mesures de soutien aux travailleurs et aux entreprises

GIS  –17 avril 2020 : Lors d’un point de presse qui s’est tenu au bâtiment du Trésor à
Port Louis en début de soirée, le ministre des Finances, de la Planification et
du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a annoncé que les
disposi​tifs de soutien pour les travailleurs formels et indépendants seront
prolongés de même que pour les grandes, petites, moyennes et micro- entreprises,
afin de les accompagner au mieux dans cette crise économique sévère due à la
pandémie de Covid-19.

 

Le décaissement des fonds, dans le
cadre de l’application prolongée du Wage Assistance Scheme et du Plan d’assistance
au secteur informel, se montera à Rs 4 milliards et Rs 500 millions,
respectivement. Pour le mois dernier, le Wage Assistance Scheme avait
bénéficié à 243 000 employés pour un montant total de quelque Rs 1,5 milliards.
Le Plan d’assistance au secteur informel a couté Rs 835 millions et a touché
163 000 travailleurs indépendants.

 

Wage Assistance Scheme

Ce plan a été mis en place pour
assurer que les employés du secteur formel reçoivent leur salaire. Le ministre a
appelé à la responsabilité et à la solidarité des entreprises. Il a ajouté que
deux conditions y sont attachées : les entreprises s’engagent à verser le
salaire de leurs employés, et ne procèderont à aucun licenciement. La Mauritius
Revenue Authority
(MRA) veillera à ce que ces conditions soient respectées.

 

Pour le mois d’avril, le
gouvernement paiera la totalité des salaires de ceux touchant jusqu’à Rs 25 000,
et contribuera cette même somme pour ceux dont les salaires sont dans la
fourchette de Rs 25 000 à Rs 50 000.

 

Cette mesure ne s’appliquera qu’en
partie pour Rodrigues et Agaléga, la période de confinement ayant pris fin le
15 avril. En conséquence, les travailleurs du secteur formel de ces deux îles
seront octroyés Rs 12 500.

 

Pour avoir droit à ce soutien, les
employeurs devront s’enregistrer, comme ils l’ont fait pour le mois de mars, auprès
de la MRA,
https://www.mra.mu/.

 

Plan d’assistance au
secteur informel

A propos du plan d’assistance au
secteur informel, Dr Padayachy a indiqué qu’une somme de Rs 2 550 sera versé uniquement aux
travailleurs indépendants de Maurice pour la période du 16 au 30 avril, Rodrigues
et Agaléga n’étant plus en confinement.

 

Plan de soutien aux
entreprises

La Banque de Maurice a revu son
taux d’intérêt à 1,5% pour le Special Relief Amount, qui est un élément
important de son plan de soutien.

 

En outre, sous ce programme, la State
Investment Corporation
pourra garantir jusqu’à 60% des prêts aux petites et
moyennes entreprises ayant un chiffre d’affaires de moins de Rs 50 millions, et
jusqu’à 50% pour les compagnies avec un chiffre d’affaires de plus de Rs 50
millions.

 

Relancer l’économie
après le confinement

Le grand argentier a également
annoncé que le ministère des Finances, de la Planification et du Développement
économiques, travaille sur un plan pour relancer l’investissement et l’économie
après la période de couvre-feu sanitaire. Rappelant que la crise du Covid-19
pèse lourdement sur l’économie mondiale aussi bien que locale, en raison du
confinement de la moitié de la planète qui est appelé à durer, il a affirmé,
qu’à cet effet, toutes les techniques conventionnelles et non-conventionnelles
ainsi que plusieurs options de financement sont à l’étude.

 

Citant les estimations faites par
le Fonds Monétaire International (FMI) en janvier 2020 qui prévoyaient une
croissance mondiale de 3,3% pour cette année, il a souligné que celles-ci ont
été révisées à une croissance négative de 3%, soit la pire récession que le
monde ait connue depuis la grande dépression de 1930.

 

Les perspectives pour Maurice,
selon Dr Padayachy, ne sont pas plus optimistes. Les prévisions du FMI pour
Maurice tablent sur une croissance négative de 6,8%. « Toutefois, en se
basant sur les données actuelles, mon ministère, l’Economic Development Board
et la Banque de Maurice anticipent une croissance négative entre 7% à 11%, et
une montée du chômage à 17,5% », a-t-il déclaré.

 

Point quotidien sur
l’évolution de la situation sanitaire liée au Covid-19

Maurice enregistre son cinquième
jour consécutif sans détection de cas positif.

 

Par contre, 27 nouvelles guérisons
ont été recensées portant le nombre de patients guéris à 108. Le pays compte donc
324 cas positifs, et 204 cas actifs.

 

Un total de 9755 tests a été
effectué par le laboratoire central de Candos à ce jour.

 

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

 

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov

Covid-19 : Renforcement de l’arsenal légal pour mieux préparer l’après confinement

GIS – 16 avril 2020 : L’Attorney General et ministre de l’Agro-industrie et de ​la Sécurité
alimentaire, M. Maneesh Gobin, a annoncé que son bureau travaille actuellement
sur un projet de loi en vue de renforcer l’arsenal législatif pour permettre au
pays de faire face, dans les meilleures conditions possibles, à la levée du
couvre-feu sanitaire.

 

Le déconfinement se fera en plusieurs phases, a-t-il fait ressortir lors du
point de presse par visioconférence du Comité de communication sur le Covid-19
en début de soirée au bâtiment du Trésor à Port Louis. Le projet de loi prendra
en compte les failles qui ont été notées au cours de l’imposition du couvre-feu
sanitaire, et inclura les meilleures pratiques tirées de l’expérience et des
leçons des autres pays.

 

La participation de tous les ministères et départements à ce projet de loi
aidera aussi à couvrir un ensemble de domaines notamment les finances, la
fiscalité, les lois du travail, l’ordre public et la discipline. Le projet de
loi sera présenté à l’Assemblée nationale qui se réunira selon de nouvelles
modalités mises en place pour limiter les risques de contamination du
Covid-19. 

 

Le ministre, également responsable du secteur agricole, a tenu à préciser
que des supermarchés et des regroupements de petits et moyens commerces de
différents endroits du pays sont venus prendre livraison de 139 tonnes de
pommes de terre et 46 tonnes d’oignons à l’Agricultural Marketing Board aujourd’hui.
Les Mauriciens pourront continuer d’acheter ces légumes sans difficulté.

 

Le Premier ministre et tous ses collaborateurs testés
négatifs

Le deuxième test de dépistage pour le Premier ministre, Pravind Kumar
Jugnauth, ainsi que pour les autres membres des Comités de haut-niveau et de
communication sur le Covid-19,est négatif. Ils sont sortis de leur auto-isolement
aujourd’hui.

 

Le porte-parole, Dr Zouberr Joomaye, a déclaré que pour le quatrième jour
consécutif, aucun cas positif n’a été enregistré. Il a indiqué que c’était un
signe encourageant et que ce phénomène de stagnation semble commun auxîles de
l’océan Indien dont La Réunion, Les Seychelles et Madagascar. Ces pays, comme
Maurice, ont adopté des mesures exceptionnelles similaires comme la fermeture
des frontières aériennes et l’instauration du confinement.

 

Le nombre de cas positif à Maurice reste à 324 alors que 16 nouvelles
guérisons sont à signaler, portant les chiffres de patients guéris à 81. Les
cas actifs ont diminué pour atteindre 231. En additionnant les 277 tests de
dépistage réalisés par le laboratoire central de Candos aujourd’hui, la
quantité de test à ce jour s’élève à 9 180. Quant aux personnes en quatorzaine,
elles ne sont que 259, les membres du personnels médical formant le plus gros
contingent.

 

Néanmoins, Dr Joomaye a rappelé que la lutte contre le Covid-19 n’est pas
encore terminée car les centres de traitement comptent toujours des patients
hospitalisés. Ainsi, 39 malades sont à l’ENT, dont deux, sous respiration
artificielle; 23 à l’hôpital de Souillac ; 18 au centre de Pointe aux Piments ;
et 156 répartis dans trois hôtels dans la région nord du pays. Le porte-parole
a affirmé que les tests de dépistage de normes internationales par les
professionnels du laboratoire de Candos vont se poursuivre sur les patients
suspects de Covid-19, et toute variation anormale au niveau des services de
santé sera immédiatement détectée.

 

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris

 

Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov​​

Covid-19 : Cinq autres patients guéris et un seul cas positif en 24 heures à Maurice

GIS  –11 avril 2020 : Sur la base des tests effectués durant les dernières 24 heures, un
seul cas positif de Covid-19 a été recensé alors que le nombre de guérisons
passe à 28, avec cinq nouvelles personnes qui ont été testées négatives lors du
deuxième dépistage, a annoncé le porte-parole du Comité national de
communication sur le Covid-19, Dr Zouberr Joomaye, en début de soirée. C’était au
cours du point de presse quotidien par visioconférence de sa résidence.

 

Voici les principaux points évoqués
:

v  A ce jour, le pays a enregistré 319 cas positifs de Covid-19, notamment 282
cas actifs, neuf décès et 28 patients guéris.

 

v  La situation dans les centres de traitement du Covid-19 sont comme
suit : 46 malades hospitalisés à l’ENT dont un seul désormais sous
respiration artificielle ; 22 à l’hôpital de Souillac ; 35 au centre
de Pointe aux Piments ; et 185 patients répartis dans trois hôtels dans la
région nord du pays.

 

v  Sept centres de quarantaine demeurent opérationnels avec 412 personnes en
quatorzaine.

 

v  L’approvisionnement en produits de première nécessité par ordre
alphabétique dans les supermarchés, superettes, et boutiques ne s’appliquera pas
pour ceux travaillant dans les services essentiels dont les forces de l’ordre et
la santé. Ils pourront faire leurs courses selon leur horaire de disponibilité.

 

v  Une amélioration a été notée au niveau des commerces avec une diminution
des fils d’attente et un suivi des consignes strictes de sécurité. La police
continue à assurer l’ordre et la discipline à travers le pays.

 

v  Il y a suffisamment de matériels de protection pour ceux qui sont en
première ligne et pour la population. Les vols quotidiens vers la République
populaire de Chine pour rapatrier les équipements médicaux se poursuivent. Le
secteur privé s’attèle aussi à la fabrication de masques.

 

v  Le ministère des Finances, de la Planification et du Développement
économiques revoit actuellement le Wage Assistance Scheme visant à
contribuer au salaire de base des employés du secteur formel ainsi que le plan
de soutien pour les travailleurs du secteur informel pour le mois d’avril. Les
informations seront communiquées en temps et lieu.

 

Un appel à la vigilance, à mettre
en pratique les gestes barrières, notamment le lavage des mains et la
distanciation sociales, de même qu’à rester à la maison a une nouvelle fois été
lancée à la population. Dr Joomaye demande aussi aux personnes âgées de prendre
les précautions nécessaires et de quitter leur domicile qu’en cas d’urgence.
 

 

#ResOuLakaz     #BeSafeMoris


Government Information Service, Prime
Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius.
Email: 
gis@govmu.org  Website: http://gis.govmu.org  Mobile App: Search Gov​